18/04/2015

Waterloo à bloc depuis 2004

PICT0011

 

Publié dans DIVERS |  Facebook |

Braine l'Alleud au chevet des blessés le 19 juin 1815

 À travers une exposition unique, dans son église Saint-Étienne, Braine-l'Alleud met à l'honneur ces hommes et ces femmes qui ont oeœuvré pour porter secours sans compter aux blessés ...

Des photos >>>>  ICI

 

À l'aube du 19 juin 1815, le champ de bataille offre une vision d'apocalypse : près de 50.000 tués et blessés y gisent pêle-mêle. La Commune de Braine-l'Alleud, particulièrement concernée par les combats de la veille puisque trois des cinq phases des combats se sont déroulés sur son territoire, appelle rapidement sa population à venir en aide aux survivants. Bientôt, dans l'église Saint-Étienne, transformée en hôpital de fortune, le dévouement et la compassion remplacent petit à petit le chaos apporté par la guerre...

 

À quoi ressemblait Braine-l'Alleud en 1815 ? Comment effectuait-on le tri des blessés ? Qui étaient ces hommes et ces femmes à leur chevet et quels étaient les soins prodigués ?

 

Pour illustrer cet épisode peu connu de l’histoire, l’exposition fait revivre les événements qui se sont produits dans l’église et donne plus largement un aperçu des moyens mis en œuvre pour assurer assistance aux victimes.

 

Les visiteurs pourront ainsi y découvrir de nombreux objets ou documents originaux issus de collections publiques et privées tant belges qu’étrangères.

Partant des faits historiques relatés dans plusieurs documents originaux, l’exposition explore ensuite l’organisation des soins de santé dans les deux camps. Une mise en perspective des armes utilisées, des lésions occasionnées et des traitements administrés rend compte au public de l’avancée de la médecine militaire de ce début du XIXe siècle. Les techniques d’intervention y sont largement expliquées par la présentation d’instruments de chirurgie et de documents d’époque. Un éclairage singulier est également apporté sur le nettoyage du champ de bataille et sur le sort réservé aux victimes.

Cette exposition est à découvrir, dans le cadre des commémorations du Bicentenaire de la Bataille de Waterloo, du 6 juin au 6 septembre 2015, dans l’église Saint-Étienne de Braine-l’Alleud. Une organisation de la Commune de Braine-l’Alleud, avec le soutien du musée de la Médecine de Bruxelles et des Archives de l’Etat.

Le 18 mai 2015, en prélude à l’exposition, une soirée de conférences abordera ces thématiques grâce aux interventions de trois médecins-conférenciers experts : le Docteur Michaël Crumplin, le Docteur Jean Legaye et le Docteur Benoit Vesselle, véritables pointures dans leur domaine.

 

Informations pratiques :
Ouvert tous les jours de 12h à 18h du 6 juin au 6 septembre.
Entrée gratuite.

Eglise Saint-Etienne
Place Abbé Renard
1420 Braine-l'Alleud

T : 02.386.05.47       une information BL'A

 

Waterloo Braine l'Alleud blessés.png

Waterloo>Hameau du Lion>Le Centre du visiteur fermé le 21 mai 2015.

 

Hameau Lion 3.jpg

 Ouvert à l'emplacement de l'ancien Grand Hôtel du Lion le 18 mai 1991  le "Centre du Visiteur" de la Butte du Lion de Waterloo fermera ses portes le 21 mai 2015 .  Après 24 ans il laissera la  place au nouveau Mémorial 1815.

Centre visiteur 2.jpg

 Le Centre du visiteur sera démoli en octobre 2015, période de basse saison. Entretemps il va  servir de centre de presse pour les reconstitutions du Bicentenaire de la bataille, tandis que les Guides 1815 pourront y renseigner les touristes et expliquer les panneaux de la bataille.

Un bureau de Poste y sera installé les 18, 19 et 20 juin pour que les philatélistes puissent avoir le timbre ou la planche de la reconstitution avec une de ces trois dates d’émission. 

Hameau Lion 1.jpg

 Le hameau du Lion de Waterloo est en chantier. On pave la route du Lion jusqu'au RO près duquel se trouve le nouveau parking de 700 places. Le pavage de la section jusqu'à la N5 (ci-dessus) se fera après les festivités.

 Hameau Lion 2.jpg

 

Le nouvel Hôtel du Musée, reconstruit à l’identique  accueillera la brasserie du Bivouac et le restaurant Wellington (450 couverts). Sur deux étages, dont une partie pour une salle polyvalente. Le sol de la brasserie est celui de l’ancien Bivouac de l’Empereur avec des carrelages récupérés de l'ancien Château Cheval. La grande cheminée de l'ancien Bivouac agrémente la grande salle. 

 

Hameau du Lion 4.jpg

 

Butte 20.jpg

200 ans après Waterloo, les archéologues se lancent à la recherche des fosses communes

200 ans après Waterloo, les archéologues se lancent à la recherche des fosses communes >>>  ICI

Hougoumont 3.jpg

 

Une équipe internationale d’archéologues devraient fouiller en avril 2015 le champ de bataille de Waterloo.

 

Ces recherches devraient se concentrer autour de la ferme d’Hougoumont pour tenter d’y localiser les fosses communes où auraient été enterrés les dizaines de milliers de soldats morts pendant les combats. Pour des effectifs globaux d'environ 300.000 combattants 27.300 sont morts sur le Champ de Bataille et le site d'Hougoumont a été le plus meurtrié.

 

Ces recherches seront conduites par le Dr. Tony Pollard, de l’université de Glasgow (Écosse), en collaboration avec des archéologues belges, allemands et français, avec le soutien des services archéologiques du Brabant-Wallon .

 

C'est en 2001 qu'a été effectué à Vilnius la fouille et l'étude d'une fosse contenant les ossements de centaines de soldats de la Grand Armée lors de la retraite de Russie en décembre 1812. Les analyses permettent de nombreuses constatations aussi sur les conditions sanitaires des combattants.