21/06/2013

Un curieux récit de Waterloo

P6210083.JPGUn curieux récit de Waterloo de Théo Fleischman  édité en 1947 où "Dans les coulisses de la Bataille de Waterloo" . Morceaux choisis. 

______________________________________

 

Le 12 juillet 1826 naquit mon grand-père maternel, Charles Françoise Edouard Domisol. Cet excellent homme, qui est mort très vieux, a laissé un souvenir fort digne mais quelque peu effacé. (...)

Les cahiers de souvenirs de Charles François Edouard Domisol est une brochure à la reliure détériorée qui porte sur son plat une figurine à la mode. (...)

 

L'écriture est inégale. Tantôt les lignes s'allongent, droites et régulières, tentôt elle se chevauchent presque et les lettres se pressent, heurtées et imparfaitement tracées. (...)

 

A dire vrai, seuls les feuillets consacrées à Waterloo ont-été conservés. (...)

 

On y lit : " A la sortie de ce petit village de Genappe, nous avons retrouvé le pavé qui coupe les champs et mène en droite ligne à Bruxelles".  Or chacun le sait, c'est après avoir dépassé le village de Genappe que l'armée française prit ses positions devant Mont-Saint-Jean le soir du 17 juin 1815. C'est donc à cet instant précis que commence le récit du lieutenant Domisol.

 

(à suivre)

 

 

P6210085.JPG

 

Publié dans PARCOURS 1815 |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.