02/03/2014

Waterloo>La scénographie du Mémorial de Waterloo: suspension

animaux_176_2.gifLa Gouvernement Wallon a attribué le 19 décembre 2013   à l'association Belle Alliance la scénographie du futur mémorial de la bataille de Waterloo. Belle Alliance regroupe 7 sept sociétés belges actives dans le secteur des musées, des expositions historiques et du cinéma. Ce groupement temporaire est associé au réalisateur Gérard Corbiau. 

_____________________________________________________________________________

Une lecture attentive de l'arrêt permet d'apprendre notamment ceci :

La propriété du site du champ de bataille de Waterloo est actuellement décomposée comme suit : 

 - le Commissariat général du Tourisme; 

 - l'intercommunale Bataille de Waterloo 1815; 

 - la SA Panorama de la Bataille de Waterloo; 

 - la DG01-43 Routes et bâtiment – Direction des routes du Brabant wallon en ce 

qui concerne la voirie publique régionale; 

 - les Communes de Braine-l'Alleud et Waterloo pour ce qui concerne les voiries 

communales; 

 - L'Etat fédéral pour ce qui concerne la Butte du Lion 

Mais aussi le prix :

D'attribuer les lots 1 et 2 du marché à "La Belle Alliance", chaussée de Haecht 

1103 à 1140 BRUXELLES pour le montant de : 

 Lot 1 – 2.998.878,52 € TVAC 

 

 Lot 2 – 2.994.834,70 € TVAC".

Ci-dessous l'arrêt du Conseil d'Etat dans son intégralité en cliquant >>> ICI 

La scénographie du Mémorial de Waterloo: suspension

 

Par un arrêt n° 226.558 du 26 février 2014, le Conseil d'État a suspendu, à la suite d'un recours de la s.a. TEMPORA, l'exécution du marché attribuant au groupement "LA BELLE ALLIANCE" la réalisation de la scénographie du Mémorial de Waterloo.

L'arrêt juge que l'illégalité de cette décision résulte de l'appréciation qui a été faite des offres des deux soumissionnaires, la comparaison de celles-ci ne reposant pas sur des éléments suffisament clairs pour certains des critères. Le Conseil d'État a également souligné, dans le cadre de la balance des intérêts en présence, que la réfection de cette décision par la Région wallonne peut, selon les arguments qui lui ont été exposés et les documents produits, être accomplie à bref délai de sorte que la finalisation du projet n'est pas compromise.


(26/02/2014)

Les commentaires sont fermés.