21/10/2014

Waterloo>Jules Descampe bourgmestre de Waterloo de 1952 à 1964

P1290017.JPGJules Descampe (1911-1979)  a été bourgmestre de Waterloo de 1952 à 1964. Il succède à Omer Dubail ( bourgmestre de 1947 à 1951).

Le parc communal de Waterloo porte son nom.

Il est décédé dans un accident d'avion en Rhodésie.

Dans "Waterloo, au fil des jours et des années " Yves Vandrer Cruysen relate l'inauguration du parc Jules Descampe de Waterloo le 29 juin 1985.

 

Le 29 juin 1985 est inauguré le parc Jules Descampe. Le Conseil communal unanime avait en effet tenu à rendre hommage, de la sorte, à celui qui présida aux destinées de la Commune de Waterloo pendant treize ans, de 1951 à 1964, tout en étant un notaire apprécié, un député dynamique et un grand combattant. Comme le rappela le bourgmestre Serge Kubla dans son discours, Jules Descampe rassemblait, sur son seul nom, plus de 20% des voix exprimées. Après avoir quitté la politique, il resta, bien longtemps, actif dans Waterloo, présidant à la restauration de la Chapelle Royale avant de décéder, tragiquement, alors qu’il survolait avec des amis rotariens la Rhodésie.
Ce sont ses enfants qui dévoilèrent la stèle commémorative. Ils sont bien connus de la population, l’aîné dirigeant les Mutualités Chrétiennes et présidant aux destinées de la RTBF, la cadette, libraire, ayant épousé le notaire Bernard de San.
Les Waterlootois découvrent, eux, derrière un mur abattu, un vaste arboretum de 3ha20. Il aura fallu plusieurs mois aux ouvriers communaux pour remettre en état cette propriété qui n’avait plus été entretenue depuis plus de
vingt ans. Seul le château fut rasé, les Écuries ayant été conservées. Elles deviendront, bien plus tard, un centre d’art très prisé

 

Les commentaires sont fermés.