02/04/2015

Waterloo>Compte-rendu du conseil communal du 23 mars 2015

Les points importants de la séance du lundi 23 mars 2015

 

Travaux publics

 L'assemblée a unanimement approuvé une convention entre la Commune et la société Bella Vita. Elle stipule que cette dernière se chargera de l'entretien des espaces verts, tant publics que privés, sur le site de Bella Vita. En contrepartie, la Commune s'occupera de l'éclairage public et privé.

“Qui est demandeur de cet échange ?”, a questionné Écolo. Le groupe MVW a souligné, pour sa part, que l'augmentation du prix de l'énergie risquait de rendre la convention moins intéressante à long terme.

“Cette convention est née d'une réflexion commune pour une gestion cohérente du site,a expliqué la bourgmestre (MR). La Commune possède déjà une expertise en matière d'éclairage et Bella Vita souhaite conserver une homogénéité entre les différents espaces verts. Quoi qu'il en soit, cette convention est avantageuse pour la Commune.''

 Un avenant au marché public relatif à l'asphaltage de diverses artères a également été voté. “Dans un premier temps, il avait été décidé d'effectuer certaines rénovations par schlammage, a rappelé la bourgmestre. Cette méthode consiste à recouvrir le revêtement existant afin de réduire les coûts. Elle ne s'est pas révélée concluante et nous avons décidé de finalement réparer les tronçons les plus abîmés en raclant le revêtement pour en poser un nouveau.”

Écolo a souhaité obtenir les prévisions de réparations d'autres voiries en mauvais état non concernées par ce marché, notamment la rue Émile Dury. MVW a demandé si les montants économisés grâce à ce nouveau procédé seraient réaffectés à d'autres réfections. Il a aussi proposé de créer un plan pour établir l'urgence des réparations. Enfin, le PS a demandé que l'on profite des travaux du chemin des Postes pour réhabiliter le tronçon devant le Château Chenois.

“Le surplus sera effectivement utilisé pour d'autres réparations, a confirmé la bourgmestre. Les services communaux me transmettent tous les jours des photos et des rapports sur l'état des voiries. Je me rends également sur place pour m'en rendre compte. Un plan existe donc déjà et il vous est fourni au moment où l'on vote le budget. Il est normal que chaque habitant souhaite que sa rue soit refaite mais le choix se porte en priorité sur celles dont l'état est le plus mauvais.”

Ce point a été approuvé à l'unanimité.

Enseignement communal

Le Collège communal a décidé d'augmenter le nombre de surveillants dans les écoles communales. En contrepartie, une participation de 50 centimes sera demandée aux parents pour les garderies du matin, jusqu'à présent gratuites. Le Conseil a unanimement approuvé cette décision.

ASBL “Bataille de Waterloo 1815”

Le Conseil a désigné la nouvelle bourgmestre comme représentante de la Commune de Waterloo au sein des Assemblées générales de l’ASBL “Bataille de Waterloo 1815”, en remplacement de l’ancien bourgmestre, démissionnaire. Écolo s’est abstenu.

Subventions communales

Plusieurs points relatifs à des subventions communales en faveur de la Maison du Tourisme et du Musée Wellington ont été votés. Écolo a regretté que les montants évoqués ne soient pas accompagnés de précisions sur leurs affectations. Un avis suivi par MVW, demandant notamment des informations sur le Bicentenaire de la Bataille de Waterloo et les animations de la Fête nationale.

L'échevin du Tourisme (MR) a apporté des précisions sur toutes les sommes et sur ces organisations. Estimant manquer d'informations écrites, un conseiller MVW a préféré s'abstenir sur les demandes d'octroi de subventions par la Maison du Tourisme.

Présidence du Conseil communal

À la demande des trois groupes de la minorité (MVW, Écolo et le PS), un point supplémentaire a été inscrit à l'ordre du jour. Il proposait de désigner un autre membre que la bourgmestre comme président du Conseil communal. “Ceci permettrait de marquer une séparation entre les pouvoirs législatif et exécutif”, ont argumenté les signataires de cette demande.

“Je succède à quelqu'un qui a géré cette Commune pendant 32 ans, a rappelé la bourgmestre. C'est une lourde responsabilité. J'estime que ma première mission est d'assurer la stabilité de Waterloo. Je pense donc que je donnerais un mauvais signal en cédant aujourd'hui la présidence du Conseil.''

Cette proposition a donc été rejetée par la majorité MR, les six élus de la minorité votant pour.

Publié dans CONSEIL COMMUNAL |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.