02/05/2015

DE WATERLOO … A SAINTE-HÉLÈNE !

Encore un livre sur Waterloo. Mais, cette fois, un témoignage authentique, notamment sur les lendemains de la bataille, qui n’avait plus été publié depuis 1912…

Depuis quelques semaines sur les antennes des télévisions communautaires et de la RTBF et, en juin prochain, sur TV5 Monde, des capsules historiques, réalisées par TV Com, évoquent les Cent Jours et les légendes de Waterloo au travers du personnage de Basil Jackson.

Même si le scénario de ces capsules est le fruit de mon imagination, bien que basé sur des faits réels,  Basil Jackson a bel et bien existé. Et sa genèse est vraiment exceptionnelle. 

L’homme était, en effet, aux côtés de Wellington lors de la bataille de Waterloo ; a été témoin des exactions de Blücher lors de la conquête de Paris par les Prussiens et a accompagné Napoléon dans son exil à Sainte-Hélène. 

A sa mort, en 1889, à l’âge de 94 ans, il était le dernier survivant des officiers ayant combattu à Waterloo et le dernier témoin de la vie de Napoléon à Sainte-Hélène. Il avait aussi rédigé ses mémoires. 

A l’occasion du Bicentenaire de Waterloo, j’ai décidé, avec les éditions Jourdan, de publier ces mémoires tombés dans l’oubli au début du XXème siècle. Notamment parce qu’ils  donnent des précisions fort  intéressantes sur la vie quotidienne à Bruxelles à la veille de Waterloo, sur le combat de 1815, sur la « toilette » du champ de bataille, sur la vie à Paris sous l’occupation prussienne et sur les dernières années de l’Empereur à Sainte-Hélène. 

J’en ai profité pour y rajouter une biographie du lieutenant-colonel Basil Jackson. 

Ce livre est en vente, dès à présent, au prix de 17,90 € au Musée Wellington, à la Maison du Tourisme de Waterloo, chez Graffitti et dans la plupart des bonnes librairies du pays. 

Il peut aussi vous être envoyé après versement de 21,00 € sur le compte BE30 063046402411, au nom d’Yves Vander Cruysen à 1410 Waterloo en mentionnant clairement l’adresse de livraison. 

Yves Vander Cruysen.

 

VANDERCRUYSEN de Ste Hélène à.jpg

 

Les commentaires sont fermés.