09/05/2015

Pour un autre mode de gouvernance à Waterloo ? Tribune libre ECOLO Waterloo.

Tribune libre Ecolo Waterloo parue dans Waterloo-info 1346 du 7 mai 2015.

Autre temps, autres mœurs ? 

Nous avons changé de bourgmestre en catastrophe en mars dernier. Monsieur Kubla est sorti par la petite porte après avoir régné sur Waterloo pendant plus de 30 ans. 

Madame Reuter a prêté serment, promettant d’assurer son mandat dans la continuité de son prédécesseur. Nous ne pouvons qu’espérer que notre bourgmestre trouvera rapidement ses propres marques et développera au contraire un style personnel qui soit ouvert sur l’avenir et sur le monde. 

Nous espérons par exemple que le Conseil communal redeviendra un lieu de débat plutôt qu’une chambre d’entérinement des décisions du Collège. Les débats, au sein de cette assemblée souffrent d’un manque de transparence dans la présentation des dossiers. Les commissions, que ce soient les commissions communales ou les commissions consultatives, la consultation des citoyens n’ont de sens d’exister que si on tient compte de leurs avis et de leurs propositions.  

Le débat politique demande une ligne claire, des objectifs définis et une évaluation des actions en fonction de ces objectifs. 

Quelle évolution future pour la commune, en matière d’urbanisme, de mobilité ? 

Veut on permettre à tous de se loger dignement à des conditions abordables ?  

Tels sont, par exemple, les débats que nous souhaitons mener. Nous sommes trop souvent confrontés à la pénible impression que des choix ont été faits selon l’opportunité de l’ordre de subventions publiques ou la pression du réflexe "nimby" plutôt qu’un choix entre différentes priorités sous-tendant un projet… 

Ecolo-Waterloo attend un style de gouvernance différent. La participation citoyenne, la concertation, la transversalité des politiques peuvent être autre chose qu’un slogan électoral. L’action politique demande engagement, rigueur et courage ; pas seulement la popularité. 

Un autre mode de gouvernance est possible.

 

Lise Jamar, Bénédicte Vander Borght et Jean-Louis Verboomen, 

Conseillers communaux à Waterloo

Les commentaires sont fermés.