13/11/2015

Le respect de ses engagements à Waterloo ... mais....

Bonap.jpgLa majorité MR à Waterloo maintient ses engagements électoraux en ce qui concerne la fiscalité qui touche les revenus et aussi les additionnels à l'impôt foncier.

Une décision courageuse sachant que les mesures fiscales du Gouvernement  Michel ont pour conséquence de diminuer les impôts et donc le rendements de l'IPP qui constitue le poste le plus important dans le budget communal.

Le différentiel  de l' (IPP) entre 2013 et 2014 était déjà important : - 1.211.576,92 €. Malgré cela la commune de Waterloo a préféré raboter de 5% une certains nombre de dépenses et maintenir sa ligne budgétaire.

En ce qui concerne l'additionnel à l'impôt foncier il est maintenu à 1700.

Ceci signifie que pour un bien au revenu cadastral indexé par exemple  de 2.545, euros le précompte immobilier brut est de 938,47 euro qui se répartissent ainsi : Région 1,25% 31,81 euros Province 1,25% 365,84 euros et Commune de Waterloo 21,25% 540,81.

Alors le Gouvernement Wallon PS-CDH va-t-il préférer maintenir son taux d'imposition et ne pas céder à la tentation d'un péréquation cadastrale en privilégiant la réduction des dépenses inutiles ?

______________________________

Les comptes annuels 2014 de la commune de Waterloo >>> ICI

 

Les commentaires sont fermés.