30/04/2016

Ce plan entre en vigueur le 1er mai 2016......

LION.gifLe plan de répartition des réfugiés a  été approuvé par le Gouvernement Fédéral le 26 février 2016>> ICI

Le plan entrera en vigueur le 1er mai  2016.

En novembre 2015 le gouvernement a décidé de créer à Waterloo 11 nouvelles places pour les demandeurs d'asile, ce qui représente un total de 30 places pour la commune. 

Ensuite notre commune  avait six mois pour tout préparer.

Pour remplir cet engagement le CPAS peut conclure une convention avec des propriétaires.  Ce doit être des logements disponibles pour au moins six mois et directement habitables disposant d'un coin cuisine et de sanitaires .

Le point important, c'est que les logements doivent disposer d'une adresse propre. Ce ne peut pas être un accueil chez l'habitant donc pas question de proposer une chambre libre dans une maison car cela risque d'exclure les réfugiés de leurs droits aux aides d'accueil. 

A partir du moment où une personne obtient un statut de réfugié, soit elle a les moyens de payer un loyer, soit elle doit faire appel à l'aide d'un CPAS. Dans ce cas le propriétaire se trouve face à un contrat de bail traditionnel.

Le plan de répartition comprend également un mécanisme de sanction avec un système d’amendes pour les communes qui ne réaliseraient pas l’accueil nécessaire. 

L’Etat fédéral prendra financièrement en charge 37,7 euros par place par adulte, pour les initiatives locales d’accueil (ILA). 

Plus d'informations sur les initiatives locales d'accueil >>>  ICI

__________________________________________________________

Ce qu'en pense Mieux Vivre Waterloo ( Cdh)

Notre engagement…

Fin 2015 nous formulions le vœu pour 2016 que la gestion communale soit axée sur une vision à long terme performante, audacieuse, courageuse et empreinte d’humanité.

La politique d’accueil des réfugiés par notre commune ou plutôt l’absence de politique d’accueil est malheureusement un exemple supplémentaire de ce manque de vision également constaté pour les enjeux de mobilité, de logement, d’urbanisme sans oublier l’équilibre budgétaire menacé par l’impact des mesures fédérales fiscales dites ‘tax shift’ et que les autorités communales semblent délibérément sous-estimer largement!

Il est grand temps que nos autorités communales prennent rapidement des mesures d’accueil dignes d’une commune qui se veut rayonnante sur le plan international et que l’accueil ne soit pas réservé qu’aux touristes qui visitent notre belle commune pour son histoire et passé prestigieux.

 En 2016, vous pourrez compter sur MVW-CDH pour veiller à inscrire l’humain au cœur des priorités et actions communales et pour travailler à un réel Mieux Vivre ensemble à Waterloo.

_____________________________________________________

A  Waterloo déjà en 1989.

Depuis pratiquement trois ans, une poignée de bénévoles réunis au sein d'Accueillir à Waterloo s'occupent, en collaboration avec le foyer socio-culturel du bien-être, des réfugiés politiques de la commune. En majorité roumains et iraniens, ces réfugiés - au stade de candidats pour la plupart - sont à la recherche de logements pas trop chers et de petits jobs pour leur permettre de s'intégrer et de s'assumer. la suite >>>ICI

Les commentaires sont fermés.