10/04/2016

La "Buxellisation de Waterloo" continue.

Le comité du Chenois à Waterloo veut avertir les riverains sur un possible projet immobilier. Les habitants ne sont pas contre un réaménagement, mais ils estiment qu’il doit être adapté au contexte du quartier. La suite >>> ICI

Capouillet 3.jpg

ci-dessous extrait du journal Le Soir du 5 avril 2016 l'essentiel de cette information :

  Nous faisons partie de Waterloo, mais c’est une autre ambiance. Ce n’est pas un quartier chic, ce sont plutôt de petites ruelles, avec des maisons modestes.

C’est un esprit que nous souhaitons préserver . Ce projet doit être en harmonie avec le Chenois. Nous ne voulons pas de quelque chose de démesuré, avec un grand nombre de maisons très grandes. En plus, il y aura une plus grande densité de population. Ça voudrait dire encore plus de voitures aussi. Il y a en moyenne 2,8 voitures par famille dans la commune de Waterloo.

Faites le calcul, avec le nombre de logements prévus. Ce n’est vraiment pas possible avec les petites rues du quartier. Ça n’aurait aucun sens.

Il est probable que les immeubles aient un gabarit excessif pour notre quartier, soupçonnent les membres du comité. Pour être acceptables, ces nouvelles constructions devraient avoir des formes, styles, des volumes et hauteurs similaires aux maisons existantes… Sinon, ce projet doit être refusé

 Un vote a eu lieu au conseil communal du 21 mars, pour le réaménagement de la place Capouillet. Trois jours après, un promoteur déposait un dossier complet de demande d’urbanisme. Ce projet était donc préparé de longue date et tous les éléments du dossier finalisés Le premier objectif, c’est d’être prêt à réagir. Nous n’aurons que quinze jours pour consulter le dossier lorsque l’enquête publique aura débuté.   Nous aimerions rencontrer les promoteurs, pour que le projet soit adapté à la réalité de notre quartier.

Nous voulons garder la qualité de vie et le calme. Nous sommes opposés à une bruxellisation du Chenois. À l’entrée de Waterloo, en venant de Rhode-Saint-Genèse, ils ont construit des immeubles avec trois ou quatre étages. Cela provoque une circulation assez importante et beaucoup de nuisances sonores par la même occasion. Nous n’en voulons pas dans notre quartier.

Nous avons choisi de vivre ici pour le cadre et la tranquillité, pour l’ambiance également  

Christian Steffens, membre du comité Chenois Waterloo.

___________________________

note de waterloo-blog

 l'actuelle majorité MR a Waterloo  (2012-2018) puise dans l'électorat du Chenois à Waterloo un grand nombre de voix. Les actuels échevins Cédric Tumelaire et Etienne Verdin se réclamants du Chenois  en sont les  principaux bénéficiaires. Lors des élections communales de 2012 Etienne Verdin, en queue de liste a obtenu 1739 voix contre 1889 pour l'actuelle bourgmestre Florence Reuter.

 

 

Publié dans ACTUALITE, PLACE CAPOUILLET |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.