11/06/2016

Les points importants du conseil communal de Waterloo du 30 mai 2016

Mobilité
 
La mobilité est le gros point noir du site d'Argenteuil. Pour y remédier, la Commune envisage depuis plusieurs années d'aménager une entrée directe vers le Ring 0 depuis la drève d'Argenteuil, par la création d'un pont.
 
La Région wallonne vient de nous octroyer un subside pour faire réaliser l'étude de faisabilité et d'impact de cet aménagement, a annoncé la bourgmestre (MR) au Conseil communal.  Cette aide couvrira 75% du coût de la mission de l'auteur de projet.
 
L'assemblée a unanimement approuvé le cahier des charges établi par le Service Public de Wallonie (SPW), ainsi que la convention entre la Commune et le SPW.
Le groupe MVW a cependant regretté qu'une révision complète du Plan Communal de Mobilité (PCM) ne soit pas à l'ordre du jour. “
 
Ce plan est obsolète. Divers aménagements ont été réalisés depuis et d'autres sont en prévision. Or, il nous revient que le budget prévu par la Wallonie pour aider les Communes dans ce domaine ne sera pas épuisé. N'est-ce pas le moment de demander de nouveaux subsides ? 
Je me suis personnellement rendue auprès du ministre compétent pour défendre le projet que nous votons aujourd'hui,  a répondu la bourgmestre.
 
Ses services étaient déjà en possession de nos demandes de révision complète du PCM. Si la Région est prête à nous aider, je suis évidemment preneuse…et si vous avez vos entrées chez le ministre, n'hésitez pas à relayer notre souhait.
Écolo a relevé que des comptages de véhicules, y compris de vélos, étaient prévus dans le cadre de cette étude.
 
Peut-être faudrait-il veiller à retirer la barrière qui empêche les cyclistes de passer dans le sentier tout proche ”, ont suggéré les Verts. La bourgmestre a pris note de la proposition.
 
École communale deMont-Saint-Jean
 
Le Conseil a approuvé la modification du cahier des charges relatif à la transformation et l'extension de l'école communale de Mont-Saint-Jean. “ 
 
Il s'agit de changements purement administratifs demandés par la Région wallonne 
, a expliqué la bourgmestre.Le groupe MVW a relevé que le Colruyt voisin acceptait d'ouvrir son jardin aux écoliers. “ Sera-ce temporaire ou définitif, a-t-il demandé.
 
Cette mise à disposition – qui concerne aussi le parking du magasin – est prévue pour la durée du chantier, a précisé la bourgmestre.
Par ailleurs, les parents d'élèves seront prochainement invités à une réunion d'information pour les éclairer sur l'organisation de l'école dans les prochains mois.
 
Subvention de projets divers
 
Les services de l'administration communale ont réalisé divers dossiers
dans le cadre d'un appel lancé parla Province du Brabant wallon.L'objectif est d'obtenir des subsidespour poursuivre ou mettre en œuvre différents projets.Le Conseil communal a approuvé ces demandes de subventions. Écolo a demandé comment la Province les allouerait.
 
L'appel à projets est divisé en catégories, a répondu la bourgmestre.
En fonction de cela, chaque échevin analyse quels dossiers sont susceptiblesd'être subventionnés. La Province établit ensuite sa sélection et détermine le
pourcentage d'aide octroyée. Ces choix dépendent évidemment du nombre de projets déposés par chaque Commune du Brabant wallon.
 
Dans le cadre de la politique des seniors, le groupe MVW a suggéré de mettre
en œuvre un système pour permettre aux aînés fragilisés de participer aux
animations organisées par la Commune.
 
Ce sont souvent les mêmes personnes,très réactives, qui s'inscrivent en premier et il reste peu de places pour les autres .
La Province ne subventionne pas tout,  a averti la bourgmestre.
Nous ne sommes pas contre le principe d'organiser des
activités plus spécifiques, par exemple pour les personnes à mobilité réduite,
mais le coût d'encadrement est très élevé. Nous y réfléchirons donc dans
le cadre d'un futur appel à projets.
 
Enfin, MVW s'est également étonné qu'un projet de prairie fleurie soit envisagé le long de l'avenue ReineAstrid, sur un terre-plein proche de la sortie du Ring. “ C'est un choix que nous avons fait avec notre paysagiste,sachant que des prés fleuris sont déjà prévus ailleurs à Waterloo, a justifié la bourgmestre.
 
Nous voulions donner un aspect plus bucolique à cet endroit où passent beaucoup de piétons,notamment des écoliers et leurs parents".

Publié dans CONSEIL COMMUNAL |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.