12/02/2017

Compte-rendu du conseil communal de Waterloo du 30 janvier 2017.

Compte-rendu du conseil communal de Waterloo du 30 janvier 2017. source waterloo.be

 

Secrétariat général. 

Le conseil de ce 30 janvier  2017 a été marqué par  la démission de l’échevin Michel Bettendorf (MR).
«  Un moment très institutionnel et rempli d’émotion, a précisé la Bourgmestre (MR).Il a œuvré durant 28 ans comme échevin des Sports. Michel est prêt à continuer à nous faire partager son expérience. Le point de cette séance n’est donc pas un adieu mais juste un au revoir.
Ces réalisations ont été très nombreuses. Je peux qualifier son travail d’échevin comme engagé, concret et complet. »

L’ensemble des élus a d’ailleurs approuvé la demande d’octroi du titre honorifique d’Echevin.

La Bourgmestre a ensuite pointé certaines infrastructures sportives mises sur pied grâce au concours de Michel Bettendorf comme les terrains de hockey et rugby, le Waterloo Tennis, la rénovation de la Piscine, le Boulodrome et plus récemment  des tribunes pour le rugby et des vestiaires pour personnes à mobilité réduite.

Au niveau des événements, l’échevin peut également  être fier de son bilan avec l’organisation du Tour de France, les 13.000 yards, le Chronobike, Je Cours Pour Ma Forme, les Boucles Impériales ou encore les échanges entre Waterloo et Nagakute.

Enfin, la date de la séance du conseil communal était également très symbolique car Michel Bettendorf fêtait également ses  35 ans de mariage. A présent, il entend bien poursuivre sa carrière en tant que médecin et espère consacrer plus de temps à son épouse, ses enfants et son petit-fils.

L’échevin sortant a pris la parole pour remercier les nombreuses personnes qui l’ont entouré dans le cadre de ses missions comme le personnel de Waterloo Sports, le personnel administratif ou encore la Province du Brabant wallon. «  Après  28 ans, je crois qu’il est raisonnable de passer la main. Je me réjouis de donner une chance à un jeune. »

Brian Grillmaier, a ensuite prêté serment. Âgé de 31 ans, il était responsable sportif au sein de l’ASBL Waterloo Sports et conseiller communal depuis les dernières élections.

Travaux

A l’unanimité, les conseillers ont approuvé l’élaboration du renouvellement du réseau d’éclairage public de la Place Jean Jacobs. Un  point qui s’insère dans le cadre de la réfection du parking dit de la Police. «  C’est un éclairage moderne, avec des ampoules led à intensité variable qui est prévu, a expliqué la Bourgmestre. L’opposition a demandé le sort qui serait réservé aux marronniers ainsi que la possibilité de mettre un passage pour piétons à proximité du terrain de rugby.
La Bourgmestre a précisé que le maintien des marronniers serait analysé au cas par cas et qu’un passage pour piétons supplémentaire était bien prévu.

A l’unanimité également, les élus ont approuvé les projets proposés dans  le cadre du Plan d’Investissement Communal (PIC) 2017-2018.
Les groupes Ecolo et MVW s’étonnent du plan lié à la piste cyclable de la chaussée Bara. Selon eux, une piste  bidirectionnelle et partagée avec les piétons était initialement prévue.  MVW  estime que les budgets prévus pour le financement de ces travaux sont incohérents.

La Bourgmestre a directement  insisté sur le fait qu’il s’agit uniquement d’une projection des investissements prévus pour 2017-2018. «  Nous avons l’obligation de remettre ce plan à la Région wallonne. Pour plusieurs de ces projets, l’étude n’est pas encore réalisée. Je vous demande de procéder par étape. Vos questions sont prématurées. »

Police

Suite à l’ouverture de trois postes au sein de la zone de Police, le groupe Ecolo s’étonne à nouveau du départ de trois inspecteurs, car aucun service n’observe un tel roulement. La Bourgmestre rappelle que beaucoup de policiers n’étaient pas de Waterloo et préféraient parfois se rapprocher de leur lieu de résidence. Ensuite, dans le cadre d’une évolution de carrière, certains  souhaitent prendre d’autres missions en charge. « Enfin, j’ai participé à plusieurs réunions avec les syndicats, ils n’émettent aucune remarque sur le bien-être au travail de nos agents. Je précise aussi que la Zone de Police de Waterloo manque d’inspecteur diplômé mais ce manque est général.»

Publié dans CONSEIL COMMUNAL |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.