12/05/2017

Les points importants du conseil communal de Waterloo du lundi 24 avril 2017

Les points importants du conseil communal de Waterloo du lundi 24 avril 2017.  ( source waterloo.be)

Travaux publics

  • La Commune va acquérir un nouveau fourgon utilitaire grand volume. “Il est destiné à remplacer un véhicule que l'on répare régulièrement depuis plus de 3 ans et qui a largement fait son temps”, a expliqué la bourgmestre (MR).

“Existe-t-il une sorte de centrale d'achat pour ce type d'acquisition ? a demandé le conseiller PS. Cela éviterait aux services communaux la réalisation parfois fastidieuse d'un cahier des charges, tout en bénéficiant de meilleurs prix.”

“Oui, mais ce système n'est pas toujours plus avantageux, a répondu la bourgmestre. Nous effectuons donc la comparaison pour chaque achat. Nous devons également nous assurer que l'acquisition réponde bien aux besoins du service. La rédaction d'un cahier des charges reste donc parfois inévitable.”

Ce point a été approuvé à l'unanimité.

  • L'assemblée a approuvé le marché relatif à la location et l'entretien de vêtements de travail du personnel communal pour la période comprise entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2020.

Les trois membres d'Écolo se sont abstenus. Ils regrettent notamment le manque d'informations sur la façon dont les besoins ont été évalués. Ils ont également demandé que la Commune opte pour des habits issus du commerce équitable.

“Nous y serons attentifs, mais ce sont des vêtements très spécifiques, a répondu la bourgmestre. Quant à la quantité, elle a été estimée sur base du nombre moyen d’ouvriers communaux, sachant qu'il varie évidemment d'année en année.”

Police

Les conseillers ont unanimement approuvé trois ouvertures de poste pour la Police locale, afin de compenser le départ d'autant d'inspecteurs. Il a également été décidé que l'un de ces engagements concernerait un inspecteur principal spécialisé qui apportera son expertise à la cellule Famille/Jeunesse de la Police de Waterloo.

“Nous débattons fréquemment de cette situation,a estimé un conseiller MVW, et nous avions déjà demandé à connaître le taux de rotation du personnel à Waterloo.”

“Je ne dispose pas des chiffres moyens pour toute la Wallonie, mais nous sommes dans les normes, a répondu le chef de corps de la Zone de Police. Les possibilités d’intégrer un service judiciaire sont plus importantes dans les grandes villes, ce qui fait que beaucoup d'inspecteurs nous quittent. Nous sommes aussi victimes de notre succès : quand l'un de nos policiers passe un examen dans une autre zone, il les réussit souvent.”

Publié dans CONSEIL COMMUNAL |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.