06/09/2016

Compte rendu du Conseil communal de Waterloo du lundi 29 août 2016

Compte rendu du Conseil communal de Waterloo du lundi 29 août 2016

Travaux

  •  Les élus ont approuvé le projet de renouvellement du réseau d’éclairage public,rue Sainte-Gertrude, dans le cadre de la mise en souterrain. Ces travaux gérés par Ores devraient être réalisés pour fin 2016. Début 2017, les travaux de voiries suivront.
  • De manière à fluidifier le trafic et à assurer la sécurité autour de l’église et de l’école Sainte-Anne, les élus ont approuvé un contrat de prêt d’usage à titre gracieux pour la mise à disposition du parking privé de la paroisse Sainte-Anne. “Depuis des années, il s’agit d’une zone problématique,souligne la bourgmestre (MR). La Commune fera les aménagements nécessaires et en échange la paroisse ouvrira son parking. Il redeviendra privé le samedi et le dimanche pour les occupations traditionnelles.”

Finances

  • À l’unanimité, les conseillers communaux ont approuvé la modification de la redevance liée au prix de la vente de sacs d’immondices portant le prix à 12,50€ pour dix grands sacs et à 6,50€ pour dix petits (voir article ci-contre).

“La taxe annuelle reste stable, précise la bourgmestre.L’augmentation du prix des sacs vise à responsabiliser les citoyens. Il convient aussi de s’aligner sur les prix pratiqués par les communes voisines. Waterloo était l’une des communes de la Province affichant l’un des prix les plus bas par sac poubelle. Enfin, dans le cadre du coût vérité, la Région wallonne impose que les dépenses liées au traitement des déchets soient payées par les recettes issues des déchets ! Autrement, Waterloo risque des sanctions.”

Dans ce dossier, le groupe Écolo regrette l’absence des chiffres complets sur le coût du traitement des déchets et souhaite voir des articles plus fréquents sur les bonnes pratiques à mettre en place pour réduire son sac poubelle.

Le PS a demandé des précisions sur les usages d’une vignette d’un montant de 2€ qui peut être posée sur des sacs traditionnels et le groupe MVW a demandé la mise en place de sacs à compost biodégradables pour réduire les déchets.

La bourgmestre rappelle que la vignette existait déjà auparavant. Elle permet notamment aux immeubles à appartements d’utiliser des sacs plus grands. Elle rappelle aussi que plusieurs actions de sensibilisation sont déjà en place et que d’autres peuvent être envisagées.

  • Les élus se sont également prononcés sur la taxe sur l’absence d’emplacement de parcage. “Il s’agit d’une taxe qui vise à inciter les auteurs de projets à prévoir des places de parking en suffisance. Autrement, une taxe de 5000€ sera perçue”, précise la bourgmestre.

Le groupe Écolo rappelle que le Collège peut aussi recaler ce type de projet. “Tout à fait, répond la bourgmestre. Mais dans certains quartiers, les espaces de parking sont vraiment réduits. En outre, même si l’administration communale refuse, il y a toujours la possibilité d’obtenir le permis en recours. Dans ce cas, si le ministre accorde le permis, l’auteur de projet devra s’affranchir de cette taxe.”

Le groupe Écolo poursuit : “Cette taxe a pour effet, de manière paradoxale mais sûre, de renforcer la pression automobile sur notre territoire. En effet, un ménage qui achète ou loue un logement avec les emplacements prévus le paie plus cher. Il ne le fera que s'il possède effectivement plusieurs véhicules ! Ceci aura pour effet pervers de rejeter les ménages qui peuvent se passer de voiture la plupart du temps. Attirons-les plutôt en ayant à leur proposer des voitures à partager.”

Pour le groupe MVW, cette taxe devrait être plus élevée de manière à produire une réelle répercussion sur le prix du bâtiment et donc des retombées concrètes. La bourgmestre rappelle que le prix de 5000€ prévu à Waterloo est le montant maximum autorisé par la Région wallonne.

Le point a été approuvé. Le groupe Écolo l’a refusé.

  • Enfin, à l’unanimité, les élus ont approuvé la taxe sur les immeubles bâtis inoccupés ainsi que celle sur les secondes résidences. Le groupe MVW regrette que le montant prévu ne fasse pas de distinction entre les grosses ou les petites propriétés. La bourgmestre explique qu’il s’agit bien d’une obligation de la Région wallonne de ne pas faire de différences.

Cellule commandes publiques
Les membres du Conseil se sont prononcés sur le choix du mode de passation et la fixation des conditions du marché sur l’asphaltage dans diverses artères communales : drève des Châtaigniers, avenue Marengo, rue du Ménil, drève des Chasseurs, avenue du Capitaine Mercer, avenue du Cor de Chasse, rue Bruyère-Saint-Jean, rue de l'Église.

Suite à l’interpellation du groupe Écolo sur la nécessité de réaliser certains travaux sur les rues précitées, la bourgmestre précise que les choix sont effectués en fonction des priorités, du budget et de la cohérence globale. “Il est parfois nécessaire de terminer complètement une partie au lieu d’avoir des petits bouts réalisés à droite et à gauche.”

Le point a été approuvé. Écolo s’est abstenu.

Circulation routière
L'Assemblée a approuvé la mise à sens unique de plusieurs voiries : une partie de l'avenue du Sagittaire, une partie de la rue Obecq, l'avenue Claire, l'allée du Triage, une partie de la drève de l'Infante, ainsi que la rue de la Paix. Tous ces points, détaillés dans notre édition de la semaine dernière, ont été approuvés à l'unanimité.

Aménagement du Centre
Les conseillers ont approuvé la convention de coopération entre la Commune de Waterloo et la Régie Foncière Provinciale autonome pourl’aménagement du Centre. “Il s’agit d’un master plan, d’une étude sur le Centre-Ville, explique la bourgmestre. C’est-à-dire une analyse portant sur une zone plus large que celle du Cœur de ville. Le but de cette démarche est de prendre de la hauteur et de regarder l’ensemble. C’est justement l’une des missions de la Régie Foncière Provinciale avec laquelle nous allons travailler. Je ne souhaite pas faire trainer les choses mais juste obtenir une vision plus globale du Centre avant de se focaliser sur un projet. Le nouveau visage de la Commune pour les 50 prochaines années nécessite de prendre ce recul. Les choix effectués ne devront pas être regrettés plus tard.”

Le groupe Écolo s’est déclaré surpris et heureux d’entendre la nouvelle position du Collège sur ce point. Pour MVW, le master plan devrait englober une zone encore plus large. Ce point a été approuvé à l'unanimité. 

Publié dans CONSEIL COMMUNAL |  Facebook | |

03/09/2016

Augmentation du prix du sac poubelle à Waterloo

Décision du conseil communal de Waterloo du 29 août 2016.

Le prix du rouleau de 10 sacs poubelle est fixé à 12,5€ contre 10 € précédemment. 

Sac poubelle 2.JPG

Etienne Verdin, président du CPAS en charge des finances communales précise  : "Comme l'impose la Wallonie, chaque commune doit s'approcher du coût vérité de la gestion des déchets et couvrir celui-ci dans une fourchette de 95 à 110%. A Waterloo, nous sommes à 97%. Pour information, la vente des sacs poubelles rapporte 900 000 euros par an à la commune."

 

Publié dans CONSEIL COMMUNAL |  Facebook | |

29/08/2016

Ordre du jour du Conseil communal de Waterloo du 29 août 2016

Ordre du jour du conseil communal de Waterloo du 29 août 2016 - source waterloo.be

Ordre du jour de la séance publique du Conseil communale prévue ce lundi 29 août, à 20h, dans la salle des Conférences,  2ième étage de la Maison communale.

 

1. Procès-verbal - Assemblée n° 6 du 27 juin 2016 - Approbation.

2. Travaux - Rue Sainte-Gertrude - Projet de renouvellement du réseau d'éclairage public dans le cadre de la mise en souterrain - Approbation.

3. Travaux - Contrat de prêt d'usage à titre gracieux pour la mise à disposition d'un parking privé rue de la Paix n°s 1 et 3 - Domaine de la Fabrique d'église de la paroisse Sainte-Anne - Approbation.

4. Travaux - Mission d'architecture du projet de transformation et d'extension de l'école communale de Mont-Saint-Jean - Appel d'offres général du 15 septembre 2008 - TRAIT s.a. - Note de frais - Application de l'article 60 de l'Arrêté du Gouvernement wallon du 5 juillet 2007 portant le règlement général de la comptabilité communale, en exécution de l'article L1315-1 du Code de la démocratie locale et de la décentralisation - Ratification.

5. Travaux - Lotissement "Champ du Roussart" - Acquisition à titre gratuit d'une zone verte, des assiettes de voiries dénommées "avenue de la Licorne" et "avenue du Centaure" ainsi que d'une partie d'un piétonnier dans un but d'utilité publique - Projet d'acte - Approbation.

6. Finances - Vente de sacs immondices - Redevance - Règlement - Exercices 2014 à 2019 - Modifications.

7. Finances - Taxe sur l'absence d'emplacements de parcage - Règlement - Exercices 2017 à 2019.

8. Finances - Immeubles bâtis inoccupés - Règlement-taxe - Exercices 2014 à 2019 - Modifications.

9. Finances - Taxe communale sur les secondes résidences - Règlement - Exercices 2014 à 2019 - Modifications.

10. Finances - Taxe communale sur la distribution gratuite d'écrits publicitaires "toutes boîtes" - Règlement - Exercices 2014/2019 - Modifications.

11. Cultes - Fabrique d'église Sainte-Anne - Budget de l'exercice 2017.

12. Cellule commandes publiques - Travaux - Asphaltage de diverses artères communales - Année 2016 - Choix du mode de passation et fixation des conditions du marché.

13. Cellule commandes publiques - Nettoyage de locaux et vitres, livraison et entretien de tapis dans divers bâtiments communaux et nettoyage des abris vélos communaux pour la période comprise entre le 1er janvier 2017 et le 30 juin 2020 - Choix du mode de passation et fixation des conditions du marché.

14. Cellule commandes publiques - Informatique - Marché 2014M0006 relatif à la fourniture d'imprimantes, de scanners et leurs accesssoires - Approbation de la convention entre la Commune et la Région wallonne, Service public de Wallonie.

15. Cellule commandes publiques - Police de Waterloo - Acquisition d'un véhicule d'intervention de type SUV pour la Police de Waterloo - Choix du mode de passation et fixation des conditions du marché.

16. Secrétariat général - Fusion par absorption d'HYDROBRU par VIVAQUA - Augmentation du capital de VIVAQUA - Modification des statuts - Fin de mandat et désignation d'administrateurs - Fin de mandat des membres du Collège des Commissaires - Pouvoirs - Assemblée générale extraordinaire de VIVAQUA du 8 novembre 2016 ou à une date proche - Mandat.

17. Secrétariat général - Convention de coopération publique entre la Commune de Waterloo et la Régie Foncière Provinciale autonome pour l'aménagement du centre - Approbation.

18. Secrétariat général - Ecole communale du Chenois - Demande d'occupation, à titre gratuit, par l'association de fait "The Happy Few Band" afin de pouvoir organiser des répétitions musicales - Année 2016 - Subvention communale indirecte - Décision.

19. Secrétariat général - Ecoles communales du Chenois et de Mont-Saint-Jean - Demande d'occupation, à titre gratuit, par l'A.s.b.l WATERLOO SPORTS dans le cadre de l'organisation d'activités sportives et culturelles - Année académique 2016-2017, période des mois de septembre à juin - Subvention communale indirecte - Décision.

20. Secrétariat des échevins - Jeunesse - Demande d'octroi d'une subvention communale annuelle 2016 par la Maison des Jeunes de Waterloo ASBL - Décision d'octroi.

21. Secrétariat des échevins - Sports - Demande d'octroi d'une subvention communale annuelle par Waterloo Sports ASBL - Décision d'octroi.

22. Secrétariat des échevins - Commerce - Demande d'octroi d'une subvention communale annuelle par l'Association des Commerçants de Joli-Bois - Décision d'octroi.

23. Secrétariat des échevins - Commerce - Demande d'octroi d'une subvention communale annuelle par l'ACIW (l'Association des Commerçants et Indépendants de Waterloo) - Décision d'octroi.

24. Police - Personnel - Ouverture de la mobilité et détermination des modalités de sélection des candidats.

25. Police - Circulation routière - Avenue du Sagittaire, partie comprise entre l'avenue des Vallons et l'avenue de la Balance - Instauration d'un sens unique de circulation - Signalisation verticale - Règlement complémentaire.

26. Police - Circulation routière - Rue Obecq, partie comprise entre l'avenue du Sagittaire et la N5-chaussée de Bruxelles - Signalisation verticale - Règlement complémentaire.

27. Police - Circulation routière - Avenue Claire - Instauration d'un sens unique de circulation - Signalisation verticale - Règlement complémentaire.

28. Police - Circulation routière - Avenue Marie-Louise, partie comprise entre l'avenue Malmaison et l'avenue des Merles - Signalisation verticale - Règlement complémentaire.

29. Police - Circulation routière - Allée du Triage - Instauration d'un sens unique de circulation - Signalisation verticale - Règlement complémentaire.

30. Police - Circulation routière - Drève de l'Infante (partie) - Instauration d'un sens unique de circulation - Signalisation verticale - Règlement complémentaire.

31. Police - Circulation routière - Avenue des Quatres Saisons - Construction en saillie - Règlement complémentaire.

32. Police - Circulation routière - Rue de la Paix - Instauration d'un sens unique de circulation - Signalisation verticale - Règlement complémentaire.

33. Police - Circulation routière - Chaussée de Bruxelles (partie) - Centre - Modification de la plage horaire des zones de livraison - Zones bleues - Signalisation verticale - Règlement complémentaire.

34. Questions orales d'actualité.
 

Publié dans CONSEIL COMMUNAL |  Facebook | |

08/07/2016

Les points important du Conseil communal de Waterloo du lundi 27 juin 2016

Les points important du Conseil communal de Waterloo du lundi 27 juin 2016 - source waterloo.be

  • Finances

Le Conseil communal a arrêté lescomptes annuels de l'exercice 2015.“Nous avons renoué avec un boni, a commenté la bourgmestre (MR).Les finances communales sont saines : nous avons pu maîtriser les dépenses et gérer la perception des recettes, malgré le retard de paiement de l'État fédéral sur les additionnels à l'Impôt des Personnes Physiques. Nos transferts vers la Police locale et le CPAS sont aussi inchangés. Comparativement à d'autres Communes similaires, Waterloo développe une politique sociale et sécuritaire supérieure à la moyenne. Enfin, du côté des investissements, nous avons réalisé 84% des projets prévus.”

La majorité MR, Écolo et le PS ont approuvé les comptes. MVW s'est abstenu.

  • La première modification budgétaire de l'exercice 2016 a également été votée.

“Nous maintenons l'équilibre à l'exercice propre, a poursuivi la bourgmestre,malgré des soubresauts liés à des projets exceptionnels, comme l'extension de l'école communale de Mont-Saint-Jean, la rénovation du parking de la police ou des investissements informatiques destinés notamment à la gestion des sanctions administratives communales. Dans le même temps, la dette communale est maîtrisée.”

L'élu PS a tenu à rappeler que les travaux de l'école de Mont-Saint-Jean étaient aussi rendus possibles par les subsides de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il s'est également inquiété du fait que 200 000 euros devaient être prélevés d'un fonds de réserve pour maintenir l'équilibre.

Le groupe MVW s'est montré préoccupé de l'augmentation des dépenses de personnel, engendrées par l'inflation ces dernières années. Il a également attiré l'attention sur la diminution des montants provisionnés dans les différents fonds de réserve. “Il faut mettre en place un plan d’économies pour contrer les mesures des gouvernements fédéral et régional, a-t-il estimé. Nous souhaitons également disposer d'un tableau des consommations d'énergie pour évaluer l'intérêt des investissements réalisés en la matière.”

“Les fonds de réserves sont une forme d'investissement à long terme, a répondu l'échevin des Finances (MR). Avec la baisse des taux d'intérêt, on peut d'ailleurs se demander s'il reste intéressant de conserver autant de liquidités. Nous sommes conscients de la tendance à la baisse des recettes, alors que les charges augmentent. C'est la raison pour laquelle nous travaillons sur la maitrise de la dette, mais aussi sur les dépenses de personnel, les transferts, le fonctionnement de l'administration… Malgré l'augmentation globale des dépenses, nous parvenons à conserver un boni de 111 000 euros.”

Le MR et le PS ont approuvé les modifications budgétaires. Écolo et MVW se sont abstenus.

  • Le compte de l'exercice 2015 du Centre Public d'Action Sociale a également été approuvé. “Il est en équilibre depuis plusieurs années et nous avons même enregistré un boni de 425 000 euros l'an dernier, a souligné le président du CPAS (MR). Notre objectif est de dégager des moyens pour l'hébergement des seniors.”

MVW s'est dit préoccupé de l'augmentation constante du budget du CPAS et propose d'investir dans l'ouverture d'une deuxième Maison de Repos. Le président du CPAS a répondu que cela représentait un investissement énorme. “D'autant qu'il existe un moratoire pour l'attribution de lits financés par l'INAMI”, a-t-il précisé.

Écolo a demandé des précisions sur la gestion de la crise des réfugiés et sur la façon dont les citoyens pouvaient aider.

“La situation évolue extrêmement rapidement, a expliqué le président du CPAS.Nous avons réalisé un énorme effort pour organiser l'accueil des réfugiés, mais le flux a diminué. En outre, les arrivées et les départs sont constants, ce qui rend l'aide très compliquée. Les citoyens qui souhaitent s'investir ont intérêt à s'intégrer dans une association.”

Le compte a été approuvé par le MR, Écolo et MVW. Le PS s'est abstenu, justifiant ce choix par le fait qu'il n'a pas de représentant au sein du Conseil de l'Action Sociale et qu'il n'a donc pas accès à l'ensemble du compte.

  • Travaux

Le Conseil a unanimement approuvé les projets de travaux de voirie et d'égouttage de la rue Sainte-Gertrude et d'une partie de l'avenue des Chasseurs (entre la drève de la Meute et la chaussée de Bruxelles), ainsi que celui du réaménagement de la rue Noël.

Écolo a tenu à rappeler certaines difficultés apparues après le chantier de la rue Saint-Germain et a demandé à attirer l'attention de l'auteur de projet sur ces points.

  • Circulation routière

L'assemblée a approuvé la mise à sens unique d'une partie de l'avenue Marie-Louise, entre l'avenue des Merles et l'avenue de Malmaison.

“Cette mesure préconisée par le Plan Communal de Mobilité a pour objectif de limiter le trafic de transit depuis l'avenue Reine Astrid vers la chaussée de Bruxelles, a expliqué la bourgmestre. Je peux comprendre les craintes des habitants des rues avoisinantes, mais je tiens à les rassurer : nous allons commencer par une phase de test et procéder à des comptages. Si le résultat est négatif, je n'ai aucun problème à faire machine arrière. Je pense, en outre, que les automobilistes qui tenteront de couper par les autres rues seront vite découragés en découvrant qu'ils ne gagnent pas de temps.”

Le groupe MVW et Écolo ont regretté que cette décision n'ait pas été préalablement discutée en Commission d'Aménagement du Territoire et de la Mobilité. MVW a également rappelé que le Plan Communal de Mobilité prévoit d'autres mesures, dont l'installation d'une berme centrale sur la chaussée de Bruxelles pour empêcher les automobilistes venant de Rhode-Saint-Genèse d'emprunter l'avenue Marie-Louise dans l'autre sens.

“Des spécialistes de la Police et de la Région wallonne ont rendu un rapport positif sur ce test, a insisté la bourgmestre. Certes, tout cela est très théorique, mais on ne pourra jamais évaluer cette solution si on ne la tente pas. Quant à demander à la Région wallonne de placer un îlot central, sans connaître les résultats des comptages, je trouve cela prématuré. Même provisoire, un tel aménagement non réfléchi pourrait générer des accidents.”

Le MR et le PS ont approuvé cette décision. Écolo et MVW se sont abstenus.

 

Publié dans CONSEIL COMMUNAL |  Facebook | |