07/03/2016

Les points importants du conseil communal de Waterloo du 22 février 2016

La Commune lance un nouveau marché pour la mise à disposition d'un parc à conteneurs pour les habitants  de Waterloo. “
Le contrat est prévu pour une durée de quatre ans, mais avec une possibilité de résiliation à partir de la deuxième année, moyennant un préavis de six mois, a détaillé la bourgmestre (MR).
 
Cette option nous permet d'assurer la continuité de ce service aux habitants, tout en poursuivant la réflexion pour des solutions alternatives.
 
” Le groupe MVW s'est dit surpris de ne pas retrouver dans le cahier des charges des suggestions qu'il avait évoquées précédemment.
Ce document permet que certains déchets ne soient pas repris, ce qui est contradictoire à la mission d'un  parc à conteneurs. En outre, il n'est pas envisagé d'interdire à l'exploitant de faire attendre les véhicules en dehors du site. On voit ce que cela engendre à Braine-l'Alleud : cette situation est non seulement dangereuse mais elle entraîne aussi une perte de temps pour tous les autres usagers de la route qui restent bloqués dans le rond-point ! 
Écolo a demandé des précisions sur la réflexion entamée. “
 
Nous comprenons que l'appel d'offres actuel n'ait pas été modifié en raison de l'urgence, mais certains aspects pourraient être débattus, comme la pondération des critères d'évaluation. Le type de déchets repris, leur traitement et leur valorisation représentent peu de poids dans l'attribution du marché.
 
Nous sommes effectivement pris par le temps, a reconnu la bourgmestre.
Nous envisageons diverses solutions  pour le traitement de nos déchets à un coût raisonnable. Nous avons des contacts avec l'IBW (Intercommunaldu Brabant wallon), mais nous nous renseignons aussi sur ce qui se fait à l'étranger. Sans oublier que certaines ASBL se chargent de récolter certains types d'immondices. Mais aujourd'hui, nous n'avons pas d'autre choix que de proposer ce cahier des charges.
Il ne faut pas perdre de vue qu'il s'agit d'un appel d’offres public et que n'importe quelle société peut soumissionner.  J'imagine difficilement d'obliger nos habitants à se rendre à 50 kilomètres de Waterloo pour se débarrasser de leurs déchets. Cela serait d'ailleurs préjudiciable à l'environnementégalement. Il existe des projets d’aménagement au parc à conteneurs de Braine-l'Alleud, mais nous ne  pouvons pas les inclure dans le cahier des charges. Nous devons à présent
analyser les autres possibilités et c'est la raison pour laquelle nous avons  prévu une possibilité de résiliation.”  
Le point a été approuvé, MVW a voté contre.
 
Énergie 
 
L'Assemblée a unanimement approuvé le  rapport d'avancement intermédiaire 2015 réalisé par le Conseiller en Énergie. Écolo a demandé s'il était envisageable de renforcer la sensibilisation des citoyens,
notamment par le biais des habitants ayant suivi la formation d'éco-guide énergie. MVW a relevé que les indices énergétiques de certains bâtiments communaux n'étaient pas précisés.
Or, l'on constate que les améliorations apportées à l'école du Chenois ou à d'autres bâtiments portent leurs fruits.
Il serait utile de pouvoir comparerfacilement les consommations engaz et en électricité, mais aussi desvéhicules communaux, d'année enannée. Cela créerait une émulation incitant aux économies d’énergie.
Nous avons déjà partagé les tableaux de consommation en commission du Logement et du Développement durable, nous pouvons le faire à nouveau,
a approuvé l'échevin de l'Énergie (MR).  Quant aux personnes formées, nous réfléchissons à la meilleure façon d'en faire des relais utiles pour la population.” 
 
Le rapport a été approuvé à l'unanimité.
 
Le groupe MVW et le groupe PS ont chacun soumis au Conseil communal une proposition de motion invitant à solliciter des autorités compétentes un engagement pour achever les travaux du RER  sur les lignes 124 et 161.
 
Plutôt que de nous prononcer sur deux motions différentes, nous pensons qu'il
est préférable de parler d'une même voix,  a suggéré la bourgmestre.
 
C'est pourquoi nous vous soumettons une nouvelle proposition, reprenant notamment les idées principales des vôtres.
Une suspension de séance de quelques minutes a été prononcée afin de permettre aux conseillers d'en prendre connaissance.
 
 Je suis positivement surpris, mêmesi je regrette que nous n'ayons pas
eu plus de temps pour analyser votre texte, a réagi le conseiller MVW.
 Le message à faire passer désormais, c'est que tous les élus, quelle que soit leur famille politique, reconnaissent l'importance de ce dossier.
 
 Je vous remercie de nous avoir suivi dans notre démarche en faisant fi de certaines considérations politiques ”, asurenchéri le conseiller PS.
Le RER reste une priorité, nous devons rester attentifs et vigilants pour qu'il voie enfin le jour. Vous pouvez compter sur mon engagement ferme et décidé a assuré la bourgmestre.
La proposition de motion a été acceptée à l'unanimité. Elle peut être lue dans son intégralité sur waterloo.be.

Publié dans CONSEIL COMMUNAL |  Facebook | |

23/02/2016

Motion de la commune de Waterloo pour le RER

 

Le Conseil communal,

Considérant les informations répétées ces derniers jours dans la presse régionale et nationale selon lesquelles les travaux d’achèvement du RER sur les lignes 124 vers Nivelles et 161 vers Ottignies pourraient être purement et simplement abandonnés ;

Vu l’accord du Gouvernement fédéral du 9 octobre 2014 selon lequel « la mise en exploitation du RER sera accélérée et intégrée dans le plan de transport de la SNCB » ;

Considérant la proposition de la Région wallonne d'utiliser, à titre de participation au projet RER, le solde de préfinancement prévu pour les projets ferroviaires wallons, soit environ 200 millions en euros constants (ce qui implique que le Groupe SNCB assure le financement effectif) ;

Considérant la déclaration suivante du Premier Ministre le 3 février dernier : « La ministre viendra avec de nouvelles propositions au gouvernement afin que nous puissions trouver les financements nécessaires pour les travaux d’infrastructure à réaliser, et le RER sera au rendez-vous »;

Considérant que la mise en service d'un RER constitue un projet essentiel pour la mobilité autour de Bruxelles et qu'il est un facteur indispensable du développement économique des régions wallonne et bruxelloise;

Vu l’importance que revêtent les lignes RER 124 vers Nivelles et 161 vers Ottignies pour le développement du Brabant wallon, et pour le maintien de la qualité de vie de ses 400.000 habitants parmi lesquels figurent les 30.000 waterlootois ; décide

Article 1er – de demander à la Ministre compétente, au Gouvernement fédéral ainsi qu’au groupe SNCB qu’ils éclaircissent leur position sur les investissements prévus au droit des lignes RER 124 vers Nivelles et 161 vers Ottignies et sur le timing envisagé pour l’achèvement des travaux ;

Article 2 – de solliciter de la part de la Ministre compétente, du Gouvernement fédéral ainsi que du groupe SNCB un engagement décidé afin que tout soit mis en œuvre pour la finalisation dans des délais raisonnables du RER à quatre voies sur les lignes 124 vers Nivelles et 161 vers Ottignies ;

Article 3 : d'accueillir positivement les engagements pris par le Premier Ministre au nom du Gouvernement fédéral et par le Ministre Président wallon au nom du Gouvernement wallon et d'assurer un suivi permanent de la concrétisation rapide du projet RER

Article 4 – de charger le Collège communal de l’exécution de la présente motion par l’envoi d’un courrier, au nom de l’ensemble du Conseil communal, à la Ministre compétente, au Gouvernement fédéral ainsi qu’au groupe SNCB, et d’informer le Conseil communal des réponses qui seront apportées et des éventuels échanges qui s’ensuivront.

La motion a été adoptée à l'unanimité lors du conseil communal de Waterloo du 22 février 2016

Publié dans CONSEIL COMMUNAL |  Facebook | |

22/02/2016

Ordre du jour du Conseil communal de Waterloo du 22 février 2016

La prochaine séance du conseil communal est prévue ce lundi 22 février à 20h à la Maison communale située au 28 rue François Libert. 

1. Procès-verbal - Assemblée  n° 1 du 25 janvier 2016 - Approbation.

2. Travaux - Mise à disposition et gestion d'un parc à conteneurs avec un impact réduit sur l'environnement, pour les habitants de Waterloo, pour une durée de 4 années - Choix du mode de passation et fixation des conditions du marché.

3. Travaux - Nettoyage de locaux et vitres, livraison et entretien de tapis de divers bâtiments communaux et nettoyage des abris vélos communaux pour la période comprise entre le 1er juillet 2016 et le 30 juin 2020 - Choix du mode de passation et fixation des conditions du marché.

4. Travaux - Rue Champ Rodange n° 119 - Sinistre du 12 mars 2015 sous trottoir et propriété privée - Réparation - Quote-part communale - Marché par procédure négociée sans publicité - Les Entreprises MELIN s.a. - Décompte final - Approbation.

5. Travaux - Mission de coordination en matière de sécurité et de santé sur les chantiers temporaires ou mobiles - Phases projet et/ou réalisation - Marché annuel - Choix du mode de passation et fixation des conditions du marché.

6. Travaux - Essouchage ponctuel d'arbres communaux - Années 2016 et 2017 - Choix du mode de passation et fixation des conditions du marché.

7. Travaux - Egouttage prioritaire - Contrat d'égouttage pour l'assainissement des eaux résiduaires urbaines avec la Région wallonne, la Société Publique de Gestion de l'Eau (SPGE) et l'Organisme d'Assainissement Agréé, IBW (OAA) - Convention de cession de marché relative à l'étude et à la direction des travaux d'aménagement de voirie et d'égouttage de l'avenue des Chasseurs - Approbation.

8. Energie - Waterloo "Commune énerg-éthique" - Subvention de fonctionnement pour la mission de Conseiller en Energie - Rapport d'avancement intermédiaire 2015.

9. Finances - Délégation au Collège communal de la passation des marchés publics repris au budget extraordinaire 2016.

10. Finances - Délégation au Directeur général de l'attribution des marchés publics au budget ordinaire - Fixation des modalités et des limites financières.

11. Finances - Cultes - The International Protestant Church of Brussels - Compte de l'exercice 2012 - 2013 - 2014.

12. Finances - Cultes - The International Protestant Church of Brussels - Budget de l'exercice 2013 - 2014 - 2015.

13. Secrétariat général - Service d'avocats chargés de la défense des intérêts de la Commune, du conseil et de l'assistance pour une durée de 4 années - Choix du mode de passation et fixation des conditions du marché.

14. Education -  Enseignement maternel communal - Ecole communale du Chenois - Création d'un emploi d'institutrice à mi-temps à titre temporaire.

15. Secrétariat des  échevins - Jeunesse -  Salon de la Mobilité internationale 2016  - Demande d'octroi d'une subvention exceptionnelle par Infor Jeunes Waterloo asbl - Décision d'octroi.

16. Police - Personnel - Ouverture de la mobilité et détermination des modalités de sélection des candidats.

17. Police - Circulation routière - Drève des Dix Mètres - Instauration d'une priorité de passage - Signalisation verticale - Règlement complémentaire.

18. Police - Circulation routière - Avenue des Chasseurs n°23 - Stationnement réservé - Signalisation verticale - Règlement complémentaire.

19. Police - Circulation routière - Rue Bodrissart - Élargissement de la zone 30 - Signalisation horizontale - Règlement complémentaire.

20. Police - Circulation routière - Drève de l'Infante - Interdiction de stationner - Signalisation horizontale - Règlement complémentaire.

21. Police - Avenue Reine Astrid (partie à hauteur du n°15, salle Sainte Thérèse) - Levée de l'interdiction de stationnement - Règlement complémentaire.

22. Police - Circulation routière - A l'angle de la rue Sainte-Anne et de l'avenue Valentin Tondeur - Tracé d'une zone d'évitement - Signalisation horizontale - Règlement complémentaire.

23. Police - Circulation routière - Avenue d'Arromanches - Marquage au sol - Règlement complémentaire.

24. Questions orales d'actualité.

Publié dans CONSEIL COMMUNAL |  Facebook | |

04/02/2016

Les points importants de la séance du conseil communal de Waterloo du 26 janvier 2016

Les points importants de la séance du conseil communal de Waterloo du 26 janvier 2016. ( source Waterloo.be)

La Commune a été contrainte de relancer la procédure pour la mise à disposition d'un parc à conteneurs aux habitants. “


L'autorité de tutelle a annulé le marché précédent parce que nos services avaient inclus la proximité géographique dans les critères d'attribution, a expliqué la bourgmestre (MR). Il nous semblait pourtant pertinent, tant pour des raisons pratiques qu'écologiques.


”Répondant à des demandes de l'élu PS et d'Écolo, la bourgmestre a précisé que la loi contraignait effectivement la Commune à lancer un marché public pour ce type de services. Elle ne peut donc se contenter de choisir le parc à conteneurs le plus proche de son territoire.

Le conseiller MVW a relevé que le parc de Braine-l'Alleud/Waterloo ne récupérait pas certaines matières pourtant recyclables. Il a également estimé que les horaires étaient inadaptés et trop restrictifs, conduisant à un encombrement du parc et des voiries aux alentours. Il a enfin suggéré que la Commune étudie la possibilité de valoriser directement ses déchets verts et ceux des habitants, ceux-ci pouvant devenir une source de revenu ” Certaines filières de recyclage rapportent effectivement de l'argent ”, a appuyé Écolo.


Les Verts ont également demandé si un projet de parc à conteneurs public ne permettrait pas d'améliorer le traitement des déchets, tout en offrant davantage de contrôle sur sa gestion.“


Nous menons actuellement une large réflexion sur ces sujets, a assuré la bourgmestre. L'élargissement des horaires est déjà en discussion, de même que l'aménagement du parc actuel. La Commune mène aussi plusieurs politiques pour encourager les citoyens au recyclage des déchets verts. En résumé, nous étudions d'autres pistes pour améliorer le système mais vous imaginez bien que cela ne se fera pas en quelques semaines.


Le lancement de la nouvelle procédure a été approuvé à l'unanimité.

Après plusieurs mois passés à peaufiner le projet, le marché public relatif à
la transformation et l'extension de l'école communale de Mont-Saint-Jean
a été lancé. Sa concrétisation permettra d'accueillir 250 élèves supplémentaires et donc d'ouvrir une troisième filière en immersion linguistique, de la première maternelle à la sixième primaire  a rappelé la bourgmestre.


C'est un beau projet, a reconnu MVW, ne serait-il pas possible d'y intégrer la zone verte mitoyenne afin d'offrir aux enfants un espace de jeux herbeux lorsqu'il fait beau ?

Nous y réfléchirons , a répondu la bourgmestre.


Un conseiller Écolo a estimé être trop peu informé.Le dossier date de 2008 et l'estimation du coût a considérablement varié au fil du temps. Nous aurions pu l'analyser en commission pour obtenir davantage de précisions. 


La volonté de rénover l'école est ancienne mais la Commune n'avait pas les moyens de la mettre en œuvre, a souligné la bourgmestre.


Lorsque je suis devenue échevine de l'Enseignement, j'ai rapidement compris qu'il fallait y ajouter un projet d'extension pour espérer obtenir une aide de la Communauté française. La promesse de subsides est finalement arrivée en 2014. Nous avons ensuite travaillé avec la direction de l'école, les enseignants, des architectes et des ingénieurs pour peaufiner ce projet. Il est donc logique qu'il ait évolué depuis son lancement.


Le point a été unanimement approuvé.

 

Publié dans CONSEIL COMMUNAL |  Facebook | |