08/04/2016

Les points importants du conseil communal de Waterloo du 21 mars 2016

Les points importants de la séance du conseil communal de Waterloo du 21 mars 2016. ( source waterloo.be)

Travaux
➜
Le Conseil communal a approuvé la mise en souterrain et le renforcement des réseaux d’électricité basse tension
et d’éclairage public de la rue Sainte-Gertrude . Ces travaux sont un acte préliminaire à l’égouttage de cette voirie.
➜
Les élus ont été invités à se prononcer sur l’avant-projet d’aménagement public dans le cadre de l’opération de revitalisation urbaine de la place Capouillet , située dans le quartier du Chenois. L’avant-projet comprend le
périmètre de revitalisation, le coût et la convention entre la Commune et une société de droit privé.
Les bâtiments Spechim, situés au coin de la place et de la rue Gouttier, pourraient ainsi être remplacés par un immeuble de 31 logements. Le Collège communal voudrait profiter de cette occasion pour revitaliser cette place marquante du quartier du Chenois.


Un conseiller MR a interrogé la bourgmestre sur les raisons pour lesquelles il n’y a pas eu de concertation préalable avec les habitants du quartier. La bourgmestre a répondu qu’il s’agissait seulement d’un avant-projet exigé en
urgence par la Région wallonne et qu’il n’aurait pas été possible d’obtenir cette subvention pouvant aller jusqu’à
1 million d’euros s’il avait fallu réaliser cette consultation préalable. Une consultation des riverains est d’ailleurs prévue prochainement.

Le groupe MVW se réjouit de ce projet mais s’interroge sur la densité des logements prévue par rapport à la
capacité du Chenois. Il souhaite aussi que 15 à 20% des logements soient réservés pour les jeunes et les personnes âgées.
Le groupe Écolo souhaite connaître les contreparties demandées aux promoteurs. “
De plus, l’avant-projet propose quelque chose de similaire à ce qui existe actuellement, soulignent les Verts.
Il y aurait moyen d’imaginer des projets différents qui cassent l’aspect rectangulaire de la place. Enfin, plusieurs bollards métalliques sont prévus pour empêcher les voitures de se garer et limiter la circulation dans la rue Gouttier. Est-ce cohérent avec la présence de commerces?”
La bourgmestre a répété qu’il ne s’agit à ce jour que d’une esquisse.
Le point a été approuvé, malgré l’abstention d’un conseiller d'Écolo et d’un élu MVW.


Police
➜
Lors du vote sur la constitution d’une commission sur le régime de fin de carrière pour les membres du personnel du cadre opérationnel de la police intégrée, le conseiller PS a manifesté l’envie de voir à Waterloo la mise en place d’un véritable débat sur la Police à l’instar de ce qui se fait dans les zones pluricommunales via le conseil de police. La bourgmestre s’est engagée à examiner la proposition.

Information
➜
Enfin, l'assemblée s'est prononcée sur une motion sollicitant la création d’un conseil indépendant du Collège veillant au respect du droit à l’information pour chaque conseiller communal dans les médias communaux, déposée par le
conseiller MVW.Après avoir évoqué l’historique de cette motion et cité toutes les occasions offertes à la minorité pour s’exprimer, la bourgmestre a proposé à la majorité de rejeter celle-ci. Elle n’a été votée que par le conseiller MVW, les représentants Ecolo et PS s'abstenant.

Publié dans CONSEIL COMMUNAL |  Facebook | |

21/03/2016

Aujourd'hui à Waterloo >Ordre du jour du conseil communal de Waterloo du 21 mars 2016

Ordre du jour du conseil communal de ce lundi  21 mars, à 20h, en la salle du Conseil.
1. Secrétariat général - Remise de décoration civique pour actes de courage, de dévouement ou d'humanité émanant du Ministère de l'intérieur.

2. Procès-verbal - Assemblée n° 2 du 22 février 2016 - Approbation.

3. Urbanisme - Urbanisme - Lotissement "Val des Sarcelles" (L.800) - Cession de voirie (Clos des Cigognes) - Cession d'une zone verte arborée et récupération des coûts d'entretien - Parcelles cadastrées 2ème Division, Section H, n°689a et n°597e appartenant à la société DHEEDENE INVEST - Autorisation d'ester en justice (Article L1242-1 CDLD).

4. Travaux - Egouttage et amélioration de la rue Sainte-Gertrude - Mise en souterrain des réseaux d'électricité basse tension et d'éclairage public (partie pose câble) - Décision.

5. Travaux - Elaboration du renforcement du réseau d'éclairage public, rue Sainte-Gertrude - Décision de principe.

6. Travaux - Place Capouillet -  Opération de revitalisation urbaine - Avant-projet d'aménagement  public -  Périmètre de revitalisation - Convention à intervenir entre la Commune et une société de droit privé - Approbation.

7. Cultes - Fabrique d'église ALL SAINTS  de Braine l'Alleud - Compte de l'exercice 2014.

8. Cellule commandes publiques - Travaux - Complexe sportif "Waterloo Tennis" - Rénovation des 4 terrains de tennis intérieurs - Choix du mode de passation et fixation des conditions du marché.

9. Cellule commandes publiques - Travaux - Location de pavillons préfabriqués pour l'implantation du Sagittaire de l'école communale de Mont-Saint-Jean - Choix du mode de passation et fixation des conditions du marché.

10. Cellule commandes publiques - Travaux - Location de pavillons préfabriqués pour l'implantation du Ménil de l'école communale de Mont-Saint-Jean - Choix du mode de passation et fixation des conditions du marché.

11. Police - Finances - Procès-verbal de vérification de caisse du quatrième trimestre 2015.

12. Police - Personnel - Régime de fin de carrière pour les membres du personnel du cadre opérationnel de la police intégrée - Constitution de commission - Délégation.

13. Questions orales d'actualité.

Publié dans CONSEIL COMMUNAL |  Facebook | |

07/03/2016

Les points importants du conseil communal de Waterloo du 22 février 2016

La Commune lance un nouveau marché pour la mise à disposition d'un parc à conteneurs pour les habitants  de Waterloo. “
Le contrat est prévu pour une durée de quatre ans, mais avec une possibilité de résiliation à partir de la deuxième année, moyennant un préavis de six mois, a détaillé la bourgmestre (MR).
 
Cette option nous permet d'assurer la continuité de ce service aux habitants, tout en poursuivant la réflexion pour des solutions alternatives.
 
” Le groupe MVW s'est dit surpris de ne pas retrouver dans le cahier des charges des suggestions qu'il avait évoquées précédemment.
Ce document permet que certains déchets ne soient pas repris, ce qui est contradictoire à la mission d'un  parc à conteneurs. En outre, il n'est pas envisagé d'interdire à l'exploitant de faire attendre les véhicules en dehors du site. On voit ce que cela engendre à Braine-l'Alleud : cette situation est non seulement dangereuse mais elle entraîne aussi une perte de temps pour tous les autres usagers de la route qui restent bloqués dans le rond-point ! 
Écolo a demandé des précisions sur la réflexion entamée. “
 
Nous comprenons que l'appel d'offres actuel n'ait pas été modifié en raison de l'urgence, mais certains aspects pourraient être débattus, comme la pondération des critères d'évaluation. Le type de déchets repris, leur traitement et leur valorisation représentent peu de poids dans l'attribution du marché.
 
Nous sommes effectivement pris par le temps, a reconnu la bourgmestre.
Nous envisageons diverses solutions  pour le traitement de nos déchets à un coût raisonnable. Nous avons des contacts avec l'IBW (Intercommunaldu Brabant wallon), mais nous nous renseignons aussi sur ce qui se fait à l'étranger. Sans oublier que certaines ASBL se chargent de récolter certains types d'immondices. Mais aujourd'hui, nous n'avons pas d'autre choix que de proposer ce cahier des charges.
Il ne faut pas perdre de vue qu'il s'agit d'un appel d’offres public et que n'importe quelle société peut soumissionner.  J'imagine difficilement d'obliger nos habitants à se rendre à 50 kilomètres de Waterloo pour se débarrasser de leurs déchets. Cela serait d'ailleurs préjudiciable à l'environnementégalement. Il existe des projets d’aménagement au parc à conteneurs de Braine-l'Alleud, mais nous ne  pouvons pas les inclure dans le cahier des charges. Nous devons à présent
analyser les autres possibilités et c'est la raison pour laquelle nous avons  prévu une possibilité de résiliation.”  
Le point a été approuvé, MVW a voté contre.
 
Énergie 
 
L'Assemblée a unanimement approuvé le  rapport d'avancement intermédiaire 2015 réalisé par le Conseiller en Énergie. Écolo a demandé s'il était envisageable de renforcer la sensibilisation des citoyens,
notamment par le biais des habitants ayant suivi la formation d'éco-guide énergie. MVW a relevé que les indices énergétiques de certains bâtiments communaux n'étaient pas précisés.
Or, l'on constate que les améliorations apportées à l'école du Chenois ou à d'autres bâtiments portent leurs fruits.
Il serait utile de pouvoir comparerfacilement les consommations engaz et en électricité, mais aussi desvéhicules communaux, d'année enannée. Cela créerait une émulation incitant aux économies d’énergie.
Nous avons déjà partagé les tableaux de consommation en commission du Logement et du Développement durable, nous pouvons le faire à nouveau,
a approuvé l'échevin de l'Énergie (MR).  Quant aux personnes formées, nous réfléchissons à la meilleure façon d'en faire des relais utiles pour la population.” 
 
Le rapport a été approuvé à l'unanimité.
 
Le groupe MVW et le groupe PS ont chacun soumis au Conseil communal une proposition de motion invitant à solliciter des autorités compétentes un engagement pour achever les travaux du RER  sur les lignes 124 et 161.
 
Plutôt que de nous prononcer sur deux motions différentes, nous pensons qu'il
est préférable de parler d'une même voix,  a suggéré la bourgmestre.
 
C'est pourquoi nous vous soumettons une nouvelle proposition, reprenant notamment les idées principales des vôtres.
Une suspension de séance de quelques minutes a été prononcée afin de permettre aux conseillers d'en prendre connaissance.
 
 Je suis positivement surpris, mêmesi je regrette que nous n'ayons pas
eu plus de temps pour analyser votre texte, a réagi le conseiller MVW.
 Le message à faire passer désormais, c'est que tous les élus, quelle que soit leur famille politique, reconnaissent l'importance de ce dossier.
 
 Je vous remercie de nous avoir suivi dans notre démarche en faisant fi de certaines considérations politiques ”, asurenchéri le conseiller PS.
Le RER reste une priorité, nous devons rester attentifs et vigilants pour qu'il voie enfin le jour. Vous pouvez compter sur mon engagement ferme et décidé a assuré la bourgmestre.
La proposition de motion a été acceptée à l'unanimité. Elle peut être lue dans son intégralité sur waterloo.be.

Publié dans CONSEIL COMMUNAL |  Facebook | |

23/02/2016

Motion de la commune de Waterloo pour le RER

 

Le Conseil communal,

Considérant les informations répétées ces derniers jours dans la presse régionale et nationale selon lesquelles les travaux d’achèvement du RER sur les lignes 124 vers Nivelles et 161 vers Ottignies pourraient être purement et simplement abandonnés ;

Vu l’accord du Gouvernement fédéral du 9 octobre 2014 selon lequel « la mise en exploitation du RER sera accélérée et intégrée dans le plan de transport de la SNCB » ;

Considérant la proposition de la Région wallonne d'utiliser, à titre de participation au projet RER, le solde de préfinancement prévu pour les projets ferroviaires wallons, soit environ 200 millions en euros constants (ce qui implique que le Groupe SNCB assure le financement effectif) ;

Considérant la déclaration suivante du Premier Ministre le 3 février dernier : « La ministre viendra avec de nouvelles propositions au gouvernement afin que nous puissions trouver les financements nécessaires pour les travaux d’infrastructure à réaliser, et le RER sera au rendez-vous »;

Considérant que la mise en service d'un RER constitue un projet essentiel pour la mobilité autour de Bruxelles et qu'il est un facteur indispensable du développement économique des régions wallonne et bruxelloise;

Vu l’importance que revêtent les lignes RER 124 vers Nivelles et 161 vers Ottignies pour le développement du Brabant wallon, et pour le maintien de la qualité de vie de ses 400.000 habitants parmi lesquels figurent les 30.000 waterlootois ; décide

Article 1er – de demander à la Ministre compétente, au Gouvernement fédéral ainsi qu’au groupe SNCB qu’ils éclaircissent leur position sur les investissements prévus au droit des lignes RER 124 vers Nivelles et 161 vers Ottignies et sur le timing envisagé pour l’achèvement des travaux ;

Article 2 – de solliciter de la part de la Ministre compétente, du Gouvernement fédéral ainsi que du groupe SNCB un engagement décidé afin que tout soit mis en œuvre pour la finalisation dans des délais raisonnables du RER à quatre voies sur les lignes 124 vers Nivelles et 161 vers Ottignies ;

Article 3 : d'accueillir positivement les engagements pris par le Premier Ministre au nom du Gouvernement fédéral et par le Ministre Président wallon au nom du Gouvernement wallon et d'assurer un suivi permanent de la concrétisation rapide du projet RER

Article 4 – de charger le Collège communal de l’exécution de la présente motion par l’envoi d’un courrier, au nom de l’ensemble du Conseil communal, à la Ministre compétente, au Gouvernement fédéral ainsi qu’au groupe SNCB, et d’informer le Conseil communal des réponses qui seront apportées et des éventuels échanges qui s’ensuivront.

La motion a été adoptée à l'unanimité lors du conseil communal de Waterloo du 22 février 2016

Publié dans CONSEIL COMMUNAL |  Facebook | |