01/06/2017

Une école de musique classique va ouvrir au monastère de Fichermont à Waterloo

Une école de musique classique va ouvrir au monastère de Fichermont à Waterloo. un reportage RTL TVI.

 

Publié dans COUVENT DE FICHERMONT |  Facebook | |

31/05/2017

Eriger un tel couvent en plein site classé à Waterloo ! Comment est-ce possible ?

Fichermont 5.jpg

La rue du Dimont à Waterloo. La vue est imprenable sur le site classé de la Bataille de Waterloo.  A quelques centaines de mètres de la chaussée de Charleroi, à hauteur de la Butte du Lion, à gauche, le Couvent de Fichermont.

La rue du Dimont conduit à la Papelotte. Le monastère se situe à droite de l'intersection avec la rue de la Croix qui lui conduit au Royal Waterloo Club Golf 

Rue du dimont.JPG

Eric Meuwissen nous raconte.

Reste à savoir par quel tour de passe-passe, et sous la pression de qui les dominicaines-missionnaires sont parvenues à ériger un tel couvent en plein site classé. Et cela en contradiction totale avec la loi de 1914 qui protège le champ de bataille.

A cet égard, le mystère reste entier. Ce n'est pas que le bâtiment en lui-même soit particulièrement laid, mais il est complètement anachronique sur le site. Et ce qui n'arrange rien, c'est qu'il a été bâti sur une crête. Heureusement qu'aujourd'hui un rideau d'arbres atténue quelque peu l'effet coup de poing sur le paysage.

Pour expliquer ce «viol» de la loi de 1914, d'aucuns avancent même que le roi Albert fit pression sur ses ministres pour empêcher la démolition d'un bâtiment illégalement érigé en reconnaissance des services rendus par cet ordre dans les colonies. Il faut savoir qu'en 1934, Notre-Dame de Fichermont fêtait le dixième anniversaire de leur première installation au Congo.

Mais le plus incroyable de l'histoire, c'est que les dominicaines ont même obtenu après la guerre le plus légalement du monde les autorisations pour agrandir le couvent.

Pour soeur Georgette, l'explication est simple : Nous avons toujours obtenu les autorisations à condition de prier pour les morts des deux camps !

À moins que cela ne soit pour la gloire de Dieu et de la reine du Rosaire. Amen !

ERIC MEUWISSEN

source : archives Le Soir 11 mars 1996

 

 

30/05/2017

"Nous ne toucherons pas à une fleur ni à une tige du bois des Bruyères !"

"Nous ne toucherons pas à une fleur ni à une tige du bois des Bruyères !"

une information  waterloo.blogs.sudinfo

 

"J'ai une bonne nouvelle, a annoncé la bourgmestre au début du conseil communal de Waterloo du 29 mai 2017. Nous ne toucherons pas à une fleur ni à une tige du bois des Bruyères. La zone sera complètement préservée. J'ai négocié cela avec le propriétaire privé qui n'introduira pas de recours malgré que sa propriété soit en zone rouge constructible. On sort l'institut des Sacrés-Coeurs et sa salle de sport du bois des Bruyères. Ils seront construit sur l'ancien parking Fiat."

la suite>>>ICI

29/05/2017

Peut-être aujourd'hui à Waterloo

Waterloo, le 29 mai 2017.

Selon l'IRM (Institut Royal Météorologique)  "Ce soir et cette nuit, le temps reste très instable avec depuis l'ouest des périodes très nuageuses accompagnées de pluies, averses et orages, pouvant encore être intenses, avec probablement des problèmes à craindre liés aux fortes précipitations. Plus tard dans la nuit, on retrouvera un temps plus sec dans l'ouest. Minima de 14 degrés dans l'ouest à 18 ou 19 degrés dans l'est du pays. Le vent sera d'abord faible et variable, plus tard parfois modéré d'ouest."

 

photo Bert Koen

Lighting on Napoleon's battle field, Strike above Waterloo - copyrights by Koen BERT