26/03/2015

Bataille de Waterloo 1815 en détail>Canon

L'artillerie de campagne utilisée par l'armée Napoléonienne à Waterloo en 1815 est inspirée du modèle Jean-Baptiste de Gribeauval (1715-1789).  Cette artillerie est mobile, facilement réparable et interchangeable. Composée de 3 pièces de canon en bronze elle tire des boulets en fonte de fer jusqu'à environ 10 kg  la portée maximale est de 2 km. Les canons peuvent tirer deux coups à la minutes et la pièce de 12 un coup. Les tirs sont assurés par deux canonniers et six servants.

Canon 1815 Gribauval.jpg

 

Canon 1815.jpg

 

Publié dans WATERLOO 1815 EN DETAIL |  Facebook | |

Bataille de Waterloo 1815 en détail>La signature de Napoléon

La signature de Napoléon sur un document de 1812.

Waterloo1815 la signature de Napoléon.jpg

 

Publié dans WATERLOO 1815 EN DETAIL |  Facebook | |

Bataille de Waterloo 1815 en détail>Boulet de canon

Lors de la campagne de Waterloo 1815 les boulets de canons avaient un poids d'environ 10 kg et un diamètre d'environ 15 cm. La portée maximale était d'environ 1 kilomètre. Les boulets étaient en fonte et n'explosent pas. La charge de poudre était environ de 5 kg qui propulsait le boulet à 450 mètres par seconde. Un boulet pouvait endommager un mur sur une profondeur de 60 centimètres  à 1 kilomètre de distance.

 

Waterloo1815  boulet de canon.jpg

QG Napoleon 2.jpg